Xbox One – Suppression des restrictions, une bonne nouvelle ? Pas si sur…

Article écrit par Thibault le Thursday 20 June 2013 à 11:50

Depuis l’annonce par Microsoft mercredi de la suppression de toutes les restrictions (Connexion obligatoire, DRM anti-occasion etc.) liées à l’usage de sa nouvelle console, la Xbox One, tout l’Internet crie victoire, soulignant la puissance de cette communauté face à un géant comme Microsoft. Victoire pour les consommateurs ! Pas si sur… En y réfléchissant bien, ce pas en arrière est une véritable catastrophe. PCTouch vous explique son point de vue.

xbox-one-2

Tout d’abord, avant de commencer, nous tenons à préciser que nous n’approuvons pas les choix qu’avaient fait Microsoft concernant la mise en place de DRM anti-occasion ultra-restrictifs, qui empêchaient de revendre vos jeux hors de certains réseaux partenaires, ou même de les prêter plus d’une fois à un ami (plus de détails dans cet article). Nous souhaitons ici parler de la connexion obligatoire toutes les 24 heures qui, malgré le fait qu’elle puisse être problématique pour certains utilisateurs, promettait l’apparition de nouveaux usages assez révolutionnaires et bénéfiques pour le consommateur. Il y a notamment un point sur lequel bon nombre de sites ne s’épanchent étonnamment pas beaucoup, et qui est pourtant clairement précisé dans le communiqué de Microsoft.

« Ces changements vont impliquer certaines modifications dans les plans prévues pour la Xbox One. Pour prêter vos jeux, vous le ferez comme actuellement, en prêtant votre disque. Les titres achetés en téléchargements ne pourront pas être prêtés ou revendus. De plus, comme actuellement, le disque devra être inséré dans la console pour jouer à un jeu »

Oui, vous avez bien lu, comme Microsoft l’avait précédemment annoncé, la Xbox One offrait à ses utilisateurs la possibilité de revendre ou de prêter le contenu acheté de manière virtuelle sur le Xbox Live. Une véritable révolution et un grand gain pour le consommateur. En effet, actuellement, aucune plateforme en ligne ne permet ce genre de choses, qu’il s’agisse de jeux-vidéo, de musiques ou de vidéos (même si certaines rumeurs laissent croire que VALVe travaillerait sur un tel système pour sa plateforme Steam). La suppression de la connexion obligatoire sur Xbox One pousse donc Microsoft a revoir ses plans sur ce point en supprimant la possibilité de revendre ou de prêter ses jeux achetés de manière dématérialisée. En effet, ce type de DRM sera impossible à implémenter dans de telles conditions. Voici donc une énorme perte pour les consommateurs. Sans compter le fait qu’avant, vos jeux étaient liés à vie à votre compte Xbox Live et que vous auriez pu jouer à ces derniers quand bien même vos disques soient perdus ou inutilisables.

Comme l’ont dit nos confrères de Gizmodo, « La Xbox One s’engouffre dans une voie pire qu’avant, et c’est notre faute ».

Commentaires sur "Xbox One – Suppression des restrictions, une bonne nouvelle ? Pas si sur…"



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *