Une baisse des vente des puces graphiques

Article écrit par Redaction et corrigé par Fofif le Wednesday 27 October 2010 à 00:50

Le marché ne se porte pas si bien, comme en témoignent les ventes décroissantes des puces graphiques. Mais qui est vraiment touché par la baisse des ventes ?

Comme en témoigne le récent rapport de Jon Peddie Research, organisation surveillant le marché, les livraisons de puces graphiques ont chuté de 0,9% au troisième trimestre 2010 parallèlement à la baisse des ventes d’ordinateurs portables de 8,4%.

AMD perd du terrain

Malgré le développement du catalogue DirectX 11 pour les ordinateurs portables et de bureau, AMD a effectivement bien perdu des parts de marché, passant de 25% au deuxième trimestre à 22,3% au troisième.

Nvidia améliore ses chiffres

Nvidia par contre a vu ses ventes s’améliorer légèrement, c’est le revers de la médaille pour la firme du caméléon. Au deuxième trimestre, ses chiffres étaient de 20,7% alors qu’au troisième trimestre, Nvidia est monté a 21,2%.

Le géant Intel est le moins touché

Pour Intel, la crise n’existe pas, et se paye le luxe de récupérer les parts du marché perdues par AMD. En effet, la firme passe de 53,4% au deuxième trimestre, a 55,6% au troisième.

On peut l’expliquer par la présence des puces graphiques Intel dans les ordinateurs portables low-cost.

AMD signe donc un mauvais trimestre sur le marché des puces graphiques, alors que Intel et Nvidia raflent les parts de marché perdues. Est-ce que la série 6XXX tout juste sortie par AMD va remettre les pendules à l’heure ? Réponse à venir.

Source : TCMag



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *