GC 11 : Aperçu d’Assassin’s Creed Révélations

Article écrit par Thibault et corrigé par Tomboss le Monday 22 August 2011 à 19:58

La Gamescom a pour nous été l’occasion de tester quelques jeux. Cette fois-ci, nous vous donnons nos impressions sur Assassin’s Creed Revelations !

Même s’il faut bien avouer que l’intrigue principale de la saga Assassin’s Creed est quelque peu tirée par les cheveux, proposant une vision assez particulière de la secte des Assassins et de celle des Templiers, elle n’en reste pas moins intéressante et particulièrement prenante. Et s’il y a bien une chose que nous attendons plus que tout, c’est le fin mot de cette histoire, et la raison de tout ce qui arrive à Desmond qui, il faut bien l’avouer, se retrouve dans une drôle de position à la fin de Brotherhood.

Même si nous ne savons pas grand-chose sur l’intrigue de ce nouvel épisode, ce que nous savons, c’est que nous y retrouverons à la fois Ezio Auditore da Firenze et Altaïr Ibn La-Ahad, et bien sûr Desmond Miles, dans une toute nouvelle aventure se déroulant dans les rues de Constantinople. Cette présentation nous a permis de retrouver un Ezio vieillissant et plutôt mal en point, à la poursuite d’un templier du nom de Leandros dans les montagnes qui bordent Masyaf.

Du côté des graphismes, il ne faut pas s’attendre à une révolution pour cet épisode, puisque le jeu utilise le même moteur graphique que depuis le début, avec toujours quelques petites améliorations, mais toujours aussi les mêmes défauts, clipping et bugs de collision notamment. Mais, il n’en reste pas moins que cet épisode reste une véritable réussite graphique, avec une reconstitution de la ville de Constantinople très fidèle et impressionnante, offrant un magnifique panorama et une profondeur de champ toujours aussi bluffante.

D’un point de vue gameplay, ce nouvel épisode apporte bien entendu son petit lot de nouveautés, et la première d’entre elles concerne la fameuse vision d’aigle : cette dernière permet toujours de repérer facilement les gardes en les affichant de manière colorée, elle permet aussi de mettre en évidence leurs empreintes de pas pour avoir une meilleure idée de leur trajectoire, et surtout elle affiche le fantôme des ennemis que vous poursuivez. Ezio dispose aussi maintenant d’explosifs servant à distraire les ennemis : il suffit de les lancer un peu plus loin pour que les hommes d’armes en faction quittent leur poste et aillent inspecter le secteur. Vous pourrez récolter une foule d’ingrédients qui vous permettront de personnaliser ou de créer de toutes pièces vos différents explosifs.

Malgré le fait que la série Assassin’s Creed semble être exploitée par Ubisoft comme une véritable vache à lait, il n’en reste pas moins que le studio à l’origine de la série, Ubisoft Montréal, réussit chaque année à nous proposer une nouvelle aventure riche en nouveautés et toujours intéressante. Et Assassin’s Creed Revelations ne dérogera pas à la règle cette année, en nous proposant un jeu encore plus abouti et intéressant.

Notre avis : Excellent.

Commentaires sur "GC 11 : Aperçu d’Assassin’s Creed Révélations"



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *